Le printemps de la vie : mourir pour renaître

Lorsque le printemps arrive et que la floraison commence sous les premiers rayons timides du soleil, tout notre être s’éveille aussi.
La nature nous montre sans cesse cette perfection de la vie, qui meurt et renait sans cesse. Elle nous ramène à nos propres cycles de mort-renaissance.
A chaque fois que nous mourrons symboliquement à quelque chose, que ce soit une séparation, la perte d’un être cher, d’un emploi, de notre jeunesse, etc… un espace de tous les possibles s’ouvre à nous.
Chaque épreuve est une opportunité de se libérer de nos attachements et de vivre dans la vulnérabilité, les bras ouverts en accueillant les synchronicités et la guidance bienveillante de la vie
L’inspiration se révèle d’autant plus quand le mental baisse la garde lors de nos états de choc. Ceux ci m’ont tellement inspiré et m’inspirent encore.
Les relations, notamment, sont le ferment de nos prises de conscience !

Elles créent le chaos nécessaire à l’émergence de notre magnificence libérée de notre besoin d’approbation et d’amour !
Faire tomber les armures, secouer les tonnes de conditionnement qui pourraient m’alourdir ainsi que les personnes que j’accompagne, déstabiliser les certitudes, oser de nouveaux possibles, tel est mon chemin d’accoucheuse de Joie depuis 30 ans.

Car tout est déjà là en soi, prêt à émerger et à naitre au monde. Et s’il suffisait de faire tomber les murs de séparation et de déchirer la chrysalide pour laisser s’envoler le papillon libre, léger et heureux que nous sommes

Mon cheminement est atypique. Il est issu de ma propre voie de transformation. Il est un voyage initiatique fait d’expériences toutes aussi bizarres les unes que les autres, de formations hétéroclites, qui se sont souvent présentées à moi, spontanément, sans que je les cherche. Je les ai décrites dans mon livre « Apprivoiser le pardon »

On peut observer à travers mon récit comment les choses arrivent à nous, quand c’est le moment d’aller plus loin en soi

Certes, j’ai suivi un parcours classique d’infirmière en pédopsychiatrie pendant plusieurs années. J’ai beaucoup appris. Mais le chaos de la vie m’a amené des chemins bien éloignés des méthodes classiques et orthodoxes qui m’ont parues vites assez réduites. Je suis devenue sophrologue, psychothérapeute en gestalt et analyse jungienne. j’ai révélé la chaman en moi en recevant des rituels qui m’ont transformé et transformé ceux que j’accompagne.

Je revendique la liberté de choisir autrement, différemment ! C’est ce choix de la différence et de l’efficacité qui m’amène aujourd’hui et depuis 7 ans à transmettre, entre autre, la méthode Access Consciousness® à travers notamment Access Bars® et Access Fondation® (et d’autres classes spécialisées).
Cette approche suscite ou de l’enthousiasme ou des critiques virulentes. Je ne crois à rien et je ne propose pas de croire à quelque chose. Je me contente de proposer à chacun qui vient à moi, d’expérimenter par lui même comment c’est lorsque qu’on n’est plus mené par la peur, le manque et les croyances limitantes.

Cette méthode n’est pas un miracle. Elle nous permet de révéler le miracle que nous sommes.

Elle invite à Être, au lieu de toujours agir compulsivement.
Elle invite à cesser de croire systématiquement ce que les autres affirment. De ce fait elle crée du chaos et amène à instiller la nouveauté.
Elle invite à faire de nouveaux choix et à explorer d’autres chemins et possibilités.
Elle invite à renforcer en chacun son propre savoir.
Elle invite à sortir de sa condition de souffrance ou de manque pour accéder à pus de joie et d’abondance.

Ma chaîne YouTube regorge de conférences, webinaires, outils qui sont offert gracieusement à toute personne en recherche.
Les formations sont optionnelles et concernent ceux qui veulent aller plus loin sur ce chemin.
Vous voulez être libres ? soyez-le ! choisissez. Et quand un choix ne vous convient plus : changez de choix. Quoi d’autre est possible ?

Présentation Access Consciousness®