Et s’il suffisait de Vivre !

Ce matin en ouvrant mes volets, j’ai aperçu un parterre de fleurs blanches.
Hier c’était encore l’hiver. Aujourd’hui le printemps nous offre timidement les prémices de cette renaissance qui arrive chaque année, à la même époque.

Et la magie, c’est qu’il n’y a rien à faire. Ça se fait. Le cycle des saisons nous rappelle que parfois il n’y a rien à faire. Tout arrive quand le moment est arrivé. La nature n’a pas d’état d’âme du style « à quoi ça sert de fleurir ? Y a-t-il un sens à tout cela ?

Est ce que les fleurs se disent : ” inutile de fleurir car ces imbéciles vont me couper ou me marcher dessus !! ”  La nature fleurit c’est tout. Car c’est pour cela qu’elle a été créée. Même l’arbre le plus tordu continue de croître. Et celui là ne finira pas en planche !!

Et si nous aussi nous fleurissions ? Qu’est ce qui nous en empêche ? : Nos pensées, sentiments, émotions, opinions, certitudes etc.. nous font tourner en rond dans notre tête. Nous analysons, interprétons, jugeons et vivons à travers le mental dans le passé ou un futur improbable.

Nous considérons comme très élevé de nous demander quelle est notre mission sur terre, pourquoi suis-je venu, quel sens cela a-t-il !!! et nous en faisons des débats philosophiques où chacun amène son hypothèse ou sa vérité dans des joutes idéologiques ou égotiques.

Et pendant ce temps,  la vie nous échappe. Vivons pendant que nous sommes Vivants.

Et si nous étions totalement engagés à notre vie ! totalement présent ! Conscient de notre puissance et paradoxalement ouvert au recevoir dans une vulnérabilité choisie. Une vulnérabilité qui s’éveille quand le mental ne contrôle plus nos actions et que nous ouvrons les bras, le cœur et les yeux intérieurs pour accueillir les synchronicités que le grand Tout, le grand Respir, l’Univers, l’Inconnu de tous les possibles nous envoie en permanence.

Oui il y a des situations difficiles ! mais la nature traverse aussi des tempêtes et s’en trouve renforcée. Nous aussi. Et si ce que nous nommons injustice était l’épreuve qui renforce nos racines ?

Tout est question de point de vue ! Et là-dessus nous avons le libre arbitre.
Vivre ou gémir ! Vivre ou mourir. Vivre tant que le souffle nous garde en vie.

Après quoi courons-nous que nous n’avons pas ? Devenons qui nous sommes.

La Vie est ici maintenant. En nous et autour de nous . Qui que vous soyez, vous n’êtes pas que cela. Vous êtes plus que cela. Il y a une lumière et magnificence en nous qui n’est pas réduite pas une définition. C’est l’essence même de cette vie. La découvrir dans notre incarnation est le plus beau cadeau à offrir au monde.

Un jour nous déposerons notre costume usé pour rejoindre les étoiles. Puisse la Joie transmuter nos épreuves afin de ne laisser aucune trace de nos souffrances. Partir en étant vivant !!! Juste un éclat de rire.

Joie et Gratitude

Meena GOLL