Le club des gens heureux

Tant que nous créerons la séparation entre nous, ce monde continuera d’avancer dans un niveau vibratoire bien en dessous de nos possibilités créatives.

Seules nos croyances divisent. Dans un même milieu de cheminement spirituel ou de conscience il y a aussi des scissions, des rivalités d’égo, de projection etc…

Que faudrait-il pour que nous effacions ces mémoires qui s’activent régulièrement. Quand serons nous assez fatigué de jalouser, rivaliser, critiquer. Quand serons nous assez éveillé pour cesser de nous réduire et de refouler notre splendeur et notre joie d’Etre. Les personnes heureuses et qui s’estiment elles même et s’aiment telle qu’elles sont, sont également heureuses du bonheur des autres et œuvrent dans ce sens.

Et si ces bonheurs associés se rencontrent et s’associent, nous n’imaginons même pas la force de ces unions, et de ce qu’elles peuvent contribuer à ce monde.

Qu’attendons nous pour être heureux? Diminuer les autres, s’apitoyer, accuser, se plaindre, ne rend heureux personne. Ni soi, ni les autres.

Dans ce chaos du monde, il est plus que temps de libérer notre gratitude, le pardon, et la joie de vivre ensemble.

Faisons le pour nos enfants, pour la planète, pour la vie.

Gratitude: Créons le club des gens heureux et qui choisissent de l’Etre. Le club des gens qui s’envolent dans la vie.

Meena Goll