Et je choisis de vivre

Chers Amis,

C’est avec une immense Gratitude que je vous informe de la sortie officielle en salle, le 5 juin, du film « Et je choisis de vivre ».
Ce film documentaire lève le voile sur un sujet souvent tabou : Le deuil d’enfant.
Il dévoile le chemin d’Amande, jeune maman « orpheline » de son enfant, partie à la rencontre d’autres parents ayant eux même traversé ce deuil, et recevant leur témoignage de comment ils ont traversé et transcendé l’épreuve.

Ce récit est un message d’espoir qui n’occulte pas la traversée douloureuse tout en ouvrant des portes de possibilités de vivre au déjà de la souffrance.
Gratitude à Nans Thomassey et Damien Boyer pour ces magnifiques images de nature qui enveloppent les paroles qui se libèrent.
Réaliser un sujet aussi sensible sans tomber dans le pathétique était un challenge qu’ils ont su relever avec la sensibilité, l’intelligence de cœur, et la délicatesse qui les caractérise.

BANDE ANNONCE DU FILM

Cliquez-ici pour regarder la bande annonce du film “Et je choisis de vivre”

Je fais une apparition-témoignage dans ce film et je serai heureuse de vous rencontrer lors des avants première auxquelles je serai présente et dont vous trouverez les lieux et dates ci-dessous

DATES DES AVANT-PREMIÈRES AVEC MEENA GOLL

CANNES jeudi 11 avril : L’Olympia à 19h30
NICE le vendredi 12 avril : Le Mercury à 20h00
SALON DE PROVENCE le samedi 13 avril : Les Arcades à 20h00
BREST le mardi 16 avril : Les Studios à 20h00
AURAY le mercredi 17 avril : Le Ti-Hanock à 20h30
AUBAGNE le jeudi 25 avril : Le Pagnol à 19h00
PONTARLIER le vendredi 3 mai : L’Olympia à 20h30
CAVAILLON le vendredi 10 mai : Le Fémina à 18h30
PARIS le lundi 13 mai : Gaumont Alésia à 20h00
CUCURON le dimanche 19 mai : Le Cigalon à 18h00
CARPENTRAS le lundi 20 mai : Cinéma Rivoli à 19h00
SAINTE MAXIME le mardi 21 mai : Le Pagnol à 19h30
LE GRAU DU ROI le jeudi 23 mai : Cinéma le Vog à 20h30
SAINT REMY DE PROVENCE le lundi 3 juin : Palace à 18h30
MONTBÉLIARD le jeudi 6 juin : Cinéma Colisée à 20h15
L’ISLE SUR SORGUE le samedi 8 juin : La Strada à 20h00
BALLANCOURT SUR ESSONE (91) le jeudi 20 juin : Cinéma Confluences à 20h30

Retrouvez toutes les autres dates de projection des avant-premières sur le site du film : https://etjechoisisdevivre.com/projections/

Des membres de l’équipeAmande, Armelle Six, Damien Boyer, Nans Thomassey vont traverser la France pour vous rencontrer et ouvrir un partage avec vous après la projection en salle. 

GRANDE AVANT-PREMIÈRE A PARIS

AVEC TOUTE L’ÉQUIPE :

13 mai – Paris 14ème – Gaumont Alésia

Nous serons heureux de vous accueillir et de partager avec vous une aventure humaine qui va au-delà de ce que nous aurions imaginé.

VIDÉO Meena Le deuil d’enfants

Les témoignages de ce documentaire sont beaux, authentiques, sans ostentation, sans donner de recettes. Un immense Merci à Amande et à tous ceux qui ont témoigné.
C’est une façon magnifique de rendre hommage à nos enfants qui sont parti danser dans les étoiles, de ne pas les oublier, et de les remercier pour ce que leur départ précoce a su révéler de la force qui est en nous et de la préciosité de la vie.

Pour ma part, merci à Annick et Dewi dont la disparition brutale a brisé mon cœur pour peu à peu y laisser passer une lumière que je ne percevais pas.
Ce film « Et je choisis de vivre » est aussi un message que tout est possible, au-delà de l’épreuve.

« les vivants ferment les yeux des morts, et les morts ouvrent les yeux des vivants » (proverbe bulgare)

Et si la disparition physique de nos proches nous offrait la possibilité d’être totalement vivant tant que nous sommes en vie. Et s’ils nous susurraient à l’oreille « je suis juste de l’autre côté du voile.  Je continue de vivre en toi à travers ton choix de vivre. Et un jour à ton tour, tu déposeras ton costume et nous nous retrouverons. En attendant laisse le chef d’œuvre de ta vie se dérouler à travers toi ».
C’est pour ma part, ce long chemin de transformation qui m’a amenée à honorer et célébrer la vie sous toutes ses formes.

Retrouver la Joie, ce n’est pas oublier !! Puisse la personne qui m’a dit un jour « c’est facile d’oublier » réaliser que nous ne pouvons réellement aimer nos disparu que lorsque notre cœur cesse de pleurer sur le manque. Alors émergent la tendresse et la gratitude pour le chemin parcouru. Et notre capacité d’aimer se multiplie à l’infini incluant les vivants et les morts !

Puissent ce message et ce film déposer un peu de douceur sur les cœurs meurtris et ouvrir des chemins de conscience inexplorés.

Avec Joie et Gratitude

Meena

“Tu n’es plus là où tu étais, mais tu es partout où je suis”
Victor Hugo 

Une dédicace de mon livre « Apprivoiser le pardon » sera également proposée. (Dans ce livre je relate mon parcours de résilience du deuil qui m’a amené à un chemin de transformation intérieure et de conscience).