Je m’appelle la Terre

Je m’appelle la terre. Je n’ai créé aucune frontière, ni de drapeaux multicolores qui séparent les nations, ni de chants patriotiques qui attisent la haine.

J’offre mes rivières, mes océans, ma nature, mes forêts, la beauté des fleurs et des animaux à mes touristes. Je suis généreuse, c’est ma nature. J’aime les enfants qui me le rendent bien.

J’offre un paradis pour vivre heureux et solidaires. Mais il y a une graine qui a mal pris: c’est la graine de Conscience. Ca concerne essentiellement les humains car les autres êtres vivants et la nature suivent le cycle naturel de l’évolution.

Alors je lance un appel à la communauté planétaire que celui qui déterre la graine de Conscience la diffuse à tous les vents et permettent l’éclosion d’une nouvelle humanité. Il en va de ma survie et de celle des êtes vivants.

Regardez moi, et aimez moi comme je vous aime.

Meena Goll

www.meena-compagnon.com