Un monde où l’on peut être différent

Ce matin j’ai parlé avec ma fille.

Vous savez ce genre de discussion sur la vie, son sens etc… des questions sans réponse, mais des questions quand même.

On imaginait un monde où personne ne jugerait personne même si ce qu’ils font ne résonne pas en nous.

Un monde où on serait tout simplement gentil les uns avec les autres.

Pas par moralité mais parce que ce serait naturel.
Un monde où on développerait ses perceptions et intuitions.
Où l’on ne serait pas dupe de ce qui se joue autour de nous mais sans forcément le juger, sans réaction.
On se disait que sans réaction, juste dans la prise de conscience et l’observation, on pourrait choisir de créer différemment , mais pas seules: en donnant notre main à la Conscience.

En suivant cette intuition qui nous amène à sortir des rangs.
On a aussi parlé du courage qu’il faut pour vivre différemment.
Puis on s’est dit que non il n’y a pas besoin de courage quand tu vis dans l’intuition.
Car tu lâches le contrôle et tu te laisses guider.

Et c’est cette guidance qui nous élève au dessus des jugements et opinions des autres sans en être influencé et affecté.
C’est ce monde que je choisis.
Un monde où l’on peut être différent, se tromper parfois (même si on ne se trompe jamais, on fait des expériences).
Bref un monde de conscience où chacun contribue à sa vie et à celle des autres, de la planète, des êtres vivants, comme on le perçoit dans l’instant même si c’est différent des voisins.

Ce matin, on s’est pris dans les bras, se promettant de se soutenir mutuellement quoi qu’il arrive et surtout sans se juger.
Car la vie amène son lot de défis et il nous appartient de ne pas se laisser happer par les vagues…

On a poussé nos meubles, libéré l’espace de choses inutiles, on a dansé dans cet espace et soudainement l’énergie a changé.
Et on s’est dit qu’on avait beaucoup de chance d’être en vie, sur cette planète merveilleuse! que rien n’était grave, que nous étions de passage.

On a ri et on s’est dit qu’on aimait rire et qu’on riait beaucoup!! chanceuses!!
Avoir de la gratitude pour soi et ceux qui nous entourent.

Puissions nous semer des graines de joie et de conscience sur cette terre pour que fleurisse une nouvelle humanité.
Je nous le souhaite, je vous le souhaite.

Joie et gratitude

Meena Goll