Rien n’est plus grand que notre Savoir intérieur

Les techniques, méthodes, ou autres pratiques ne doivent pas nous assujettir.
Rien n’est plus grand que notre propre Savoir intérieur même s’il n’est pas validé par ceux qui croient savoir et à qui nous attribuons un savoir.

Un accompagnement d’un Être c’est du cristal.
Il y a quelque chose de sacré à honorer face à la vulnérabilité d’une personne qui vient à nous.

Aucune personne ne doit nous maltraiter au nom de la Conscience ou de la thérapie.

La maltraitance inclus l’ironie, l’imposition d’un système de pensée, la violence verbale, l’humiliation.

Par exemple, dire a quelqu’un qui a perdu un enfant ou un être cher comme je l’ai entendu récemment, que sa souffrance n’est pas réelle ou qu’il vit son karma, est une violence incroyable.

Nous devons respecter la souffrance sans forcément la rendre signifiante.

C’est seulement après la traversée émotionnelle que nous pouvons aller plus loin sur le chemin existentiel et accompagner la personne si elle le désire, à faire de nouveaux choix et adopter des croyances qui vont soutenir sa Vivance.
Tout le reste est ingérence et abus de pouvoir.
Nous avons un défi énorme a relever: celui d’être présent.
Présent sans jugement à partir du coeur et de la conscience.

Meena Goll

www.meena-compagnon.com