Nous sommes ce que nous cherchons

Choisir la Joie, c’est choisir la Paix.
Choisir la Paix, c’est choisir la Joie.
Plus les années passent et plus je perçois l’évidence que tout ceci est en nous.
Quand on ne s’accroche plus aux pensées, il ne reste plus que cet espace de Joie sans raison. Un espace de gratitude pour la vie.

Le paradoxe, c ‘est que nous sommes déjà ce que nous cherchons.
Chercher ce qui est déjà en nous, ne serait ce pas une façon de s’amuser sur terre ?
Ou de nous “égarer”en nous coupant de la Conscience pour mieux revenir en soi et la révéler?
Grand mystère de notre passage sur terre !!!
Serait-ce “Apprendre à aimer” comme le disait l’Abbe Pierre?

Et si nous ne pouvions pas Etre autrement qu’Amour lorsque nous nous dissolvons dans l’océan de Conscience ?
J’aime cette métaphore du soleil et des nuages.

Celui qui veut trouver ce qu’il cherche, a juste à s’asseoir et souffler sur les nuages (nos pensées, nos mémoires, nos croyances, nos traumas…).
Alors apparait le soleil. Nous ne le créons pas.
Le soleil a toujours été là, mais les nuages de nos identifications mentales le voilaient.
Courir après les nuages ne permet pas de découvrir l’immensite du ciel cache derrière.
Observer les nuages qui vont et viennent et souffler gentiment dessus, permet de révéler que derrière eux se dévoile l’immensité de ce bleu profond et l’espace infini de cette lumière que rien ne peut atteindre.
Et s’y laisser fondre comme la neige au soleil.
Mourir et renaitre à notre Etre…

GRATITUDE

Meena Goll Compagnon

www.meena-compagnon.com