Croire que nous serons heureux

Peinture Brigitte Barberane

Croire que nous serons heureux quand nous aurons de l’argent, une relation, une maison, un métier , est le piège qui nous fait chercher à l’extérieur ce qui est à se révéler en nous.

Nous avons à faire tomber les voiles de l’illusion, du mensonge collectif qu’il nous faudrait obtenir ceci ou celà pour enfin être heureux.Le bonheur est l’état naturel de l’humanité si elle fait tomber les voiles de l’oubli et de l’inconscience et anticonscience.

A partir de là nous pouvons tout être et avoir car ça part de l’état d’Être et non pas de l’agitation d’un “Faire” créé par la sensation du manque.

Lorsque nous SOMMES, nous pouvons tout demander et recevoir de cette abondance infinie de l’univers.

Que faudrait-il pour accéder à cet espace illimité de lumière, de conscience, de plénitude et de joie qui ferait de notre vie et du monde un endroit de possibilités au delà du manque et de la peur du manque.

Meena Goll
Peinture Brigitte Barberane