C’ est dans le bonheur qu’on reconnait ses vrais amis

Et si on avait aussi une pensée pour les gens heureux?

A force de ne s’intéresser qu’à la souffrance, nous renforçons, sans nous en rendre compte, les bénéfices secondaires liés aux “malheurs”.

L’actrice Alexandra Lami, disait dans un interview:

“Je ne suis pas d’accord avec l’idée répandue, qu’on reconnait ses amis quand on est dans la mouise.
C’est surtout quand on est dans le bonheur, qu’on les reconnait. Car tous les jaloux et envieux disparaissent. Du coup il ne reste plus grand monde”.

On peut se demander s’il ne faut pas être sacrément courageux pour choisir le bonheur et oser reconnaitre qu’on est heureux!!

Risque t’on d’être jugés et isolés?

Dans ce cas, créons le club des gens heureux (quoi qu’il arrive !!! car l’adversité nous touche tous un jour ou l’autre.)
Ceci n’a rient a voir avec l’égoïsme.
Les gens vraiment heureux aiment être contagieux.

En tout cas, soyons vigilant de ne pas être uniquement attentif à la misère.
Car tout ce sur quoi nous portons notre attention s’amplifie.
Sachez que :
– J’aime que vous soyez heureux,
– J’aime que vous soyez dans l’abondance,
– J’aime que la vie vienne à vous avec joie.
Et je serai là, que vous soyez heureux ou non.
Je serai là , non pas pour les émotions que vous vivez, mais pour connecter avec votre Etre.

Accueillons les épreuves.  Mais osons assumer le bonheur. Celui qui ne dépend pas des circonstances extérieures .
Il est ce que nous sommes.

Meena Goll

www.meena-compagnon.com