Prochainement à Clermont-Ferrand : Gaia et Meena Compagnon, 14 Octobre journée Access Bars et 15-16-17-18 Octobre, les journées Fondation.
+33687381759 contact@meena-compagnon.com

Edito

Joie de vivre

Pour toutes les fois où vous avez cru que c’était vrai quand on vous a dit  » tu sais « tu es trop ceci, trop cela » ou qu’un « ami « souriant et gentil vous a dit « tu sais avec toute ma bienveillance il me semble que tu devrais …..; bref à chaque fois que vous avez cru vrai des jugements sur votre joie, votre vitalité, votre enthousiasme, vos idées « bizarres », votre pétillance, votre sensualité, votre réussite,qui sont toutes des manifestations spontanées de votre vivance naturelle, ce feu d’artifice dont le monde a besoin, allez vous dire maintenant: STOP !! et assumer votre « YES je pétille , et j’adore !!! et je suis riche de vos jugements car je les prends avec joie pour les transmuter en abondance illimitée !!! car je fais partie du club de la Joie de vivre !!! »
Quoi d’autre est possible?

Meena le 16 septembre 2018

8La vie prend soin de nous au delà de ce que nos pensées imaginent. Même quand on tombe à terre, elle nous enveloppe de possibilités.

Chercher la richesse c’est croire qu’elle n’est pas ce que nous sommes déjà. La seule richesse est celle qui consiste à choisir d’ouvrir les bras et à recevoir dans la gratitude infinie quoi que ce soit. Demander ce qu’il y a de plus magnifique pour notre vie ,et le monde, ne consiste pas à rentrer dans les détails souvent limitants.

Demander à révéler l’Être infini ,suffit en soi. Quoi d’autre est plus grand que d’être une inspiration qui vole au dessus des jugements, des peurs , des limitations et de cette avidité que souvent le mental aime appeler création.

Soyons et volons dans cette liberté du Soi réalisé. Soyons une inspiration pour le monde.

Meena GOLL

« Parfois développer les perceptions peut créer de l’inconfort.

Capter les manipulations, les choses exprimées avec un sourire et que votre corps sait être un mensonge, celà n’est pas toujours agréable.

Et pourtant quel cadeau de Savoir! les prises de conscience ne sont pas des jugements.

Nulle nécessité ,ni intérêt de juger le mensonge ou la fausseté des propos.

Percevoir permet de voir clair et d’agir par inspiration. .

On peut même être admiratif de tant de créativité dans la manipulation et les essais de nous mettre en tort.

Ca nous ramène toujours au choix et à la question. Qu’est ce que c’est? qu’est ce que j’en fais? puis-je changer cela? si oui comment? et bien souvent il n’y a rien à faire, rien à dire.

Juste continuer son chemin et choisir là où c’est léger.

Et si c’était cela apprendre à vivre? Choisir ce qui est une contribution pour nous. Pour le reste, remercier et avancer .. Gratitude à tous les serpents à sonnette qui nous donnent la possibilité de prendre de la hauteur . Et si ils étaient le cadeau pour que nous devenions totalement libres des jugements ou projections.? » Merci Meena Goll

De mon point de vue demander et recevoir n’a rien à voir avec le désir et le vouloir qui sont des critères du mental. Quand je demande j’ouvre mes bras aux possibilités infinies contenues ds le champs vibratoire et dont je n’ai aucune idée.

J’accueille les surprises ,voire les choses que mes conditionnements considèrent désagréables .Je demande juste à ce qui est plus grand, plus joyeux,plus intense, plus profond de se manifester dans ma vie pour plus de liberté. L’attachement aux choses est une prison et je demande de n’être attachée à aucun résultat car cette partie plus grande et élevée de mon être sait mieux que moi ce qui peut m’amener la paix et la réalisation du Soi.

Je n’ai jamais vu qu’un désir réalisé apporte le bonheur! un désira assouvi en attire un autre. J’ai atteint un point de ma vie où la course pour la promotion et le dépassement de soi me fatigue et ne m’inspire pas. J’en ait tellement fait des choses qui me demandaient le dépassement de mes peurs etc…

Et si le dépassement de soi était de n’avoir plus rien à dépasser, ni à se prouver?La question c’est une forme de prière. c’est accueillir sa vulnérabilité et savoir que le mental ne sait pas grand chose concernant la paix, la joie et la sérénité/Je demande en ouvrant les bras à tous les possibles de se manifester dans ma vie et la magie opère!! et pas du tout comme j’aurais pu l’imaginer !! comme quoi l’imagination peut aussi être une limitation!! www.meena-compagnon.com

Le risque d’être vivant !

Mes chers amis,

En cette période de novembre, une question mérite d’être posée. Nous tous qui sommes vivants, le sommes-nous vraiment ?

Combien de personnes sont-elles tellement attachées à survivre et à éviter la mort qu’elles en oublient de vivre ? Mais qu’est ce que vivre ? S’assurer une carrière, avoir 2 enfants, une maison, un voyage de temps en temps ?

Et si nous pouvions Oser, Risquer la Vie ? Cette vie est un inconnu total permettant tous les possibles quand on n’essaie pas de la planifier, la contrôler, et la sécuriser à tout prix.

 

Si nous choisissions de ne plus nous laisser mener par des peurs, des doutes mais aussi des certitudes, des idées fixes, des « il faut et il faut pas », « tu devrais, tu ne devrais pas », que pourrions nous créer de différent ?

Tous ces jugements qui créent des esclaves, réduits frustrés et peureux, ou révoltés ? Est-ce cela le chemin de la liberté et de la joie ?

Pouvons-nous être heureux quand nous n’osons pas dévoiler notre différence et sortir des sentiers battus ?
Et si l’univers attendait enfin que l’on choisisse la vie et la joie pour nous guider dans notre chemin vers le bonheur ?

Face au choix de vivre nous sommes seuls, terriblement seuls, mais quelle magie quand le choix est fait ? Oui nous serons jugés de choisir la joie mais quelle inspiration si nous la révélons pour tous ceux qui se sentent appelés à sortir des drames, des traumas et du triangle victime bourreau sauveur ? Des milliers de femmes ouvrent la voie. Elles choisissent de s’engager dans une nouvelle façon de vivre et de créer un nouveau monde.

 

De plus en plus je me sens impliquée dans cette accompagnement vers la liberté d’Être. Donnons la main à la Conscience, demandons lui sa guidance et laissons les synchronicité et les inspirations nous amener à des actions conscientes. Et non réactives. Nous sommes les créatrices et créateurs de la réalité.

N’attendons pas qu’un être cher disparaisse de notre vie pour réaliser combien cette vie est précieuse et unique.

Célébrez ce Cadeau merveilleux de la vie, quoi qu’il arrive car dans tous les cas nous la quitterons.

SOYEZ TOTAL

Dans la Vivance et la joie – Meena GOLL novembre 2017

 

 

Peut-on vivre l’expérience du pardon sans vivre celle de la gratitude

Mourir et renaître

Meena Goll interviewée par Charlotte de Silguy sur S17.TV

 

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer